7- Lanslebourg-Modane def

 

VIIème étape: de Lanslebourg-Mont-Cenis (1.350m) à Modane (1.131m): environ 29 km

Temps de parcours: 7 h à pied; 3 h en vélo

Difficulté: à pied c'est une étape très longue. Il n'y a pas de grands dénivelés et globalement on perd de l'altitude. Cependant quelques montées suivies de descentes rendent l'étape plutôt fatigante. Même en vélo, malgré un nombre plutôt limité de kilomètres, c'est une étape à ne pas sous-estimer.

On laisse le centre de Lanslebourg-Mont-Cenis (640 habitants; 1.350m) et on se dirige vers le Chemin de Petit Bonheur. Ce parcours indiqué conduit jusqu'à Modane en grande partie sur des routes non goudronnées. On dépasse les villages de Termignon-la-Vanoise (400 habitants; 1.325m), Sollières-l'Envers, le Châtel, le Verney et on arrive à Bramans (390 habitants; 1.194m). Une fois ce village de montagne typique dépassé, on passe à côté de la forteresse de l'Esseillon, construite de 1817 à 1834. On dépasse un pont et après quelques kilomètres on rejoint la station de ski Norma (1.491m) d'où on descend rapidement vers Modane (3.500 habitants; 1.131m).

À voir: la forteresse de L'Esseillon

à Modane: le Muséobar, où se trouve le musée de la frontière

Du point de vue naturel le parcours traverse le Parc National de la Vanoise.

Pour dormir: voir le guide

Pour manger: le long du parcours il y a quelques points où l’on peut s’arrêter pour manger et se ravitailler en eau. Nous vous conseillons toutefois de vous ravitailler en eau à Lanslebourg-Mont-Cenis.

Récit de l’événement. VIIème étape:

les vaudois de la 3ème brigade, réduits à 336 personnes, parcoururent cette étape mardi 28 janvier 1687. A l'époque ce trajet était très sauvage et peuplé d'ours et de loups, le traverser pouvait donc être dangereux. Après la montée du Mont Cenis par contre, les vaudois eurent à nouveau à disposition des chars.